En attendant la pluie

par LES VOIVRES 88240  -  2 Novembre 2018, 04:00  -  #Qu'il est beau mon village

Etang de La Bernerie, au bord de la route Gremifontaine-La Chapelle aux Bois.

Etang de La Bernerie, au bord de la route Gremifontaine-La Chapelle aux Bois.

Pratiquement 4 mois sans précipitations conséquentes, doublés d'une évaporation intense résultant des vents secs violents et des fortes chaleurs, ont eu raison d'un grand nombre de sources dans les Vosges. Un des départements français traditionnellement les mieux arrosés se retrouve à manquer d'eau. On peut à Épinal traverser la Moselle à pied sec. A Les Voivres la situation n'est pas meilleure et les étangs se vident lentement. Si la situation n’évolue pas rapidement il faudra retirer les poissons qui peuplent certains.

En attendant les hérons s'en donnent à cœur joie. La capture de leurs proies est facilitée par les eaux très basses.

On peut voir sur l'article partagé que ces grandes sécheresses ne datent pas d'aujourd'hui. Il  semble même que dans certains cas leurs conséquences furent pires que l'année-ci pour ce qui concerne le débit des ruisseaux. Ainsi en1803, il plut très peu du 4 juin au 1er octobre. La pluie augmenta vers le commencement d’octobre. Après quoi, la sécheresse reprit et se soutint de nouveau jusqu’au 9 novembre. Le petit bras de la Seine était presque à sec et dans certains départements, il était difficile de trouver de l'eau.

Voilà qui va en apporter au moulin de ceux qui pensent que le temps de cet été est un phénomène se produisant régulièrement. Il ne faut pas oublier toutefois que jamais autant de jours de chaleur n'ont été enregistrés dans la région cette année : 114 alors que l'ancien record est de 106 en 2003. Il n'est pas possible également de nier que les vendanges se font toujours plus tôt. C'est aussi le signe de printemps toujours plus précoces et de températures moyennes plus élevées.

Ces records de chaleurs n'ont pas empêché le Val de Vôge de se trouver plongé fin octobre dans une tempête de neige. Nous sommes véritablement passés en 48 heures de l'été à l'hiver. Mau chaud, maufroid, aurait dit ma grand-mère. Si les précipitations de ces derniers jours ne feront pas couler de nouveau les sources taries, elles permettront peut-être de sauver les semis d'hiver, du moins ceux qui ont réussi à lever et qui n'ont pas ensuite séché sur pied. Malheureusement le rendement va déjà être impacté car beaucoup de grains n'ont pas pu germer. De plus ces précipitations arrivent sans doute bien tard pour faire reverdir les prairies et permettre d'économiser les maigres stocks de fourrage.

Mais est il nécessaire d'avoir une preuve certifiée par dame nature que nous sommes en train de la massacrer ? Réchauffement climatique ou pas il faut bien admettre que l'eau va devenir un produit de plus en plus rare et cher. Encore une fois c'est à chacun de l'économiser en changeant ses habitudes.

Encore une fois ce que sera bon pour la nature le sera aussi pour votre porte-monnaie.

Etang du Grand Bois

Etang du Grand Bois

IL PLEUT

Averse averse averse averse averse averse
Pluie ô pluie ô pluie ô ! ô pluie ô pluie ô pluie !
gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau
parapluie, ô parapluie ô paraverse ô !
paragouttes d’eau paragouttes d’eau de pluie
capuchons pèlerines et imperméables
que la pluie est humide et que l’eau mouille et mouille !
mouille l’eau mouille l’eau mouille l’eau
mouille l’eau et que c’est agréable agréable agréable
d’avoir les pieds mouillés et les cheveux humides
tout humides d’averse et de pluie et de gouttes
d’eau de pluie et d’averse et sans un paragoutte
pour protéger les pieds et les cheveux mouillés
qui ne vont plus friser qui ne vont plus friser
à cause de l’averse à cause de la pluie
à cause de l’averse et des gouttes de pluie
des gouttes d’eau de pluie et des gouttes d’averse
cheveux désarçonnés cheveux sans parapluie

 

Raymond QUENEAU, Les Ziaux, in Si tu t’imagines,

Etang Jean Francé un peu plus loin

Etang Jean Francé un peu plus loin

Etang du Chaudiron

Etang du Chaudiron

En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie
En attendant la pluie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :