Ferme Saint Joseph - Vente de plants de tomates et Aromatiques

par LES VOIVRES 88240  -  1 Mai 2020, 03:23  -  #Cultivar

Ferme Saint Joseph - Vente de plants de tomates et Aromatiques
Bonjour à tous,
 
Comme prévu voici la liste des plants potagers disponibles.
 
Toutes les tomates sont reproductibles, il vous suffira de récupérer les graines des tomates bien mûres et vous pourrez les ressemer l'an prochain.
 
Tous les plants sont à 1.2 € pièce et les bettes sont à 5€ les 6 plants.
 
Dans les semaines prochaines, il y aura également des plants de courges (environ 10 variétés), de poivron et d'aubergine.
 
Les quantités étant limitées sur certaines variétés, ne tardez pas à passer commande.
Merci de bien vouloir mentionner lors de votre commande si vous préférez venir à la ferme ou être livrer ainsi que vos disponibilités ; j'organiserai en fonction les jours de retrait et les livraisons en faisant au mieux pour la sécurité de tous et les disponibilités de chacun.
 
Je vous souhaite une excellente fin de journée et vous dis à très bientôt.
Biolocalement vôtre 
Delphine Barbaux
 
Tomates cerise :  
Cerise rose
Cerise rouge
Blueberry : Bleue, acidulée
Mirabelle : Jaune
Tigerella : marbrée orange et rouge
Cerise olive
Cerise orange
 
Tomates rondes ou charnues : 
Saint Pierre
Marmande
Noire de crimée
Kaki coing : Charnue orange
Black prince
Merveille des marchés 
Indigo : petite rose
Rose de Berne
Golden jubilee : Jaune
Green zebra : Verte
Calabash red : petite plate, saveur douce
 
Aromatiques : 
Menthe poivrée
Thym
Origan
 
Plants potagers : 
Bettes multicouleurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
Lorsque nous résidions à Mulhouse, j'allais chercher mes plants de tomates, sans distinction de variété, sur les berges du canal de sortie de la station d'épuration, il y avait des milliers de plants de tomates, il faut savoir que les graines de tomate ne sont pas digérées par les aérobies et de ce fait poursuivaient leur cheminement hors station et se déposaient sur le limon constituant les berges.
Répondre
J
Mon cher Méhariste,
Heureusement que n'êtes plus, depuis longtemps, à Mulhouse pendant cette désastreuse période "coronavirale" qui nous occupe et qui nous emmène dans un « nouveau Monde » que nous n'imaginions pas même dans nos pires cauchemars.
Prenez bien soin de vous.
Amicalement.