La Colause à l'automne

par LES VOIVRES 88240  -  19 Novembre 2016, 04:33  -  #Qu'il est beau mon village

La Colause à l'automne

Un petit tour par la Colause. Cette fois mission accomplie, j'ai réussi à arriver jusque là sans m'arrêter avant pour prendre des photos d'un autre endroit. Il faut dire que cette année encore les paysages d'automne sont beaux. Par contre par rapport à l'an dernier le temps est beaucoup plus souvent gris.

Cela n'a pas l'air de déranger les amoureux de la nature. Régulièrement des groupes de randonneurs partent en bande faire le tour de la commune.

Moulin des Voivres, Etang Lallemand, la Colause, les Blanfols, le Chaudiron et retour par  le Grand Bois avec souvent une halte au restaurant du Pont des Fées pour goûter la cuisine de Rèmi.

Quelque soit le temps, il y donc toujours une bonne raison de passer par la Colause.

La Colause à l'automne

Mois d’automne

 

Septembre est rond

comme un raisin

voici les grains

et leurs pépins.

 

Le mois d’octobre

a pour champions

les champignons

les potirons.

 

Novembre a froid

il met des gants

aux doigts du vent

et des enfants.

 

Quant à décembre

il ne dit rien

Noël revient

dans les sapins.

 

Patrick Joquel

 

Noël revient  dans les sapins.

Noël revient dans les sapins.

Les CP de l'école Chantereine venaient justement de recopier ce poème qu'ils apprenaient. Cà tombait pile, poil pour le partager.

La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne
La Colause à l'automne

BROGGINI 20/11/2016 10:38

À la Colause, Germaine et Joseph Sartori avaient ouvert une cantine pour les carriers, lesquels venaient s'approvisionner en "carburant". Si Jean Perraux était encore envie, il pourrait nous dire quelle était la préférence des manuels de la carrière, bière ou pinard, car chaque semaine, il reconstituait le stock de boisson chez la "Germaine". Hélas l'incendie de la maison Sartori a mis fin à cet approvisionnement, de même que la mobilisation générale de 1939 a mis fin à l'extraction définitive de la pierre.

NOEL 19/11/2016 11:34

Me souvenant que Bernard avait indiqué
http://lesvoivres88240.over-blog.com/2016/02/en-longeant-la-colause.html
que les carriers de la Colause étaient abondamment ravitaillés en bière par la Brasserie de Xertigny, j’ai voulu chercher quelques anecdotes pouvant s’y rapporter.
Je n’ai pas trouvé grand-chose si ce n’est une formidable - selon moi - Histoire de "La Brasserie Lorraine" de Xertigny.
Pour celles et ceux, amateurs de bière ou non, qui s’intéressent à l’Histoire en général et à celle de Les Voivres et de ses environs (ici Xertigny) en particulier, aux guerres, aux sciences et techniques, à la photographie, aux sagas familiales, etc., je pense que ce "Mémoire de Maîtrise mené sous la direction du professeur Dominique Barjot, Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), 2005" par Julien Brault , ne pourra que les passionner

La Brasserie La Lorraine - Xertigny

On ne s'étonnera pas non plus, même si c'est moins flagrant, dans ce cas précis de la Brasserie, pour la Seconde Guerre mondiale, que les guerres "profitent" souvent au Commerce en général... ce dont nous en avions bien pris conscience au Liban par exemple

LES VOIVRES 88240 20/11/2016 05:28

Oui je ne pensais pas que qu’il y aurait autant de références locales

NOEL 19/11/2016 16:36

Pour ma part, j'en éprouve beaucoup de satisfaction. Au moins, il y a, dans ce mémoire, beaucoup d’archives (vous voyez ce que je veux dire), de témoignages, de références, et ce, dans divers domaines.

LES VOIVRES 88240 19/11/2016 14:26

Je crois que vous avez encore déniché une pépite. Merci pour l'information.

Evelyne 19/11/2016 08:26

Joli partage. Merci.
Je leur montrerai lundi. On pourrait alors le réciter de nouveau avec le diaporama qui nous descend à la Colause.