L'Echo des Trois Provinces visite Les Voivres (suite) La Chapelle de Bonne Espérance

par LES VOIVRES 88240  -  10 Août 2017, 04:36  -  #Eglise Chapelle

L'Echo des Trois Provinces visite Les Voivres (suite) La Chapelle de Bonne Espérance

 La Chapelle de Bonne Espérance a été la dernière étape de la rédaction de l'Echo des Trois Provinces. Le circuit commencé en visitant l'église Saint Rémi se termine donc par un autre édifice religieux. Depuis sa rénovation en 1993, un livre d'or a été mis à la disposition des visiteurs et des  fidèles.

Il est maintenant rempli au trois quarts. C'est la preuve de l'importance culturelle de cette chapelle pour le public. C'est aussi celle que le message d'espoir qu'elle porte est très fort. Le père Duvillard le rappelle régulièrement lors de la messe qu'il célèbre le lundi de la Pentecôte :

"-Beaucoup de lieux portent ce nom de Bonne Espérance, des chapelles, des églises. Il y a même une communauté de moines qui l'a choisi.

L'espérance, c'est elle qui nous fait avancer, croire en un avenir toujours possible. Notre société est souvent plongée dans la désespérance. Nous devons demander au Seigneur qu'il suscite de nouveaux espoirs."

Quelle que ce soit sa religion et même si il est athée l'homme ne peut vivre et renier toute spiritualité bien que certains le pensent et agissent comme tels. Cette chapelle et l'église de Les Voivres en sont la preuve. Pendant des générations des croyants qui souvent n'étaient pas très riches ont jugé qu'il était important d'avoir sur la commune des lieux où il était possible de se retrouver et prier.

Maintenant les églises ne sont plus tellement fréquentées. Avons nous la possibilité de nous réunir ailleurs pour des messes laïques qui seraient l'occasion pour nous de laisser de côté pendant quelques instants nos préoccupations purement matérielles ?

Ce n'est pas sûr. Aussi, entrer quelques minutes dans cette chapelle peut permettre à tout le monde, croyant ou non, de le faire. Rester là quelques instants, admirer les jeux du soleil à travers les vitraux, les vitraux eux-mêmes, le tabernacle, c'est une solution à la portée de tout le monde pour sortir du quotidien.

D'après les dernières études, des séances de méditation régulières influent positivement sur notre santé mentale et physique.

Vous qui passez là, poussez la porte de Notre Dame de Bonne Espérance, assoyez vous sur un banc en oubliant pour un moment les problèmes journaliers. Cela vaudra tous les médicastres du monde.

 

jean7288 10/08/2017 17:09

« messes laïques » :n'est-ce pas quelque peu contradictoire ? Je crois que si, même si je comprends, évidemment, le sens que vous voulez donner. On parle alors plutôt de cérémonies laïques.
De même qu'à propos de l'espérance, point n'est besoin de la prendre au sens théologique pour attendre la réalisation de quelque chose.
Il n’en demeure pas moins que je ne déteste pas- au contraire - visiter et admirer chapelles, églises et cathédrales. C'est aussi avec plaisir que je peux deviser avec prêtres et autres aumôniers (certains ont pu le remarquer aux Voivres, notamment avec l'abbé Durupt... en espérant justement ne pas écorcher son nom) mais il est sûr que ma foi, si jamais j'en ai eu autre que celle "traditionnelle" plus ou moins inculquée « d'office » par les parents, s'est sérieusement effritée en raison de ma réflexion et des aléas de la vie.
Pour finir, je croyais qu'il ne suffisait pas de pousser la porte de la "chapelote" (que je n'ai malheureusement jamais visitée, l'intérieur, j'entends et pour cause) mais qu'au contraire il fallait en demander la clé.

LES VOIVRES 88240 11/08/2017 05:22

Mon père avait la clé. Maintenant je l'ai. Mais la chapelle n'est pas fermée pendant la belle saison