Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres

par LES VOIVRES 88240  -  11 Juillet 2017, 04:15  -  #Municipalité

Michel Fréchin va camper le boitier sur le toit

Michel Fréchin va camper le boitier sur le toit

Depuis 3 jours une équipe de l'émission "Envoyé Spécial " est en tournage à Les Voivres. Ils ont visité et filmé sous toutes ses coutures la Couveuse d'Entreprises qui décidément démarre en fanfare. La Maisondici a eu droit aussi à leur passage. Si cela peut faire de la bonne publicité à la commune et à notre petite région, c'est tant mieux. Etre mieux connu, du grand public peut donner envie à de nouvelles entreprises ou à des particuliers de venir s'installer dans le coin.
Les Vosges sont en perte de démographie. Des territoires comme la Haute-Saône sont plus attractifs et voient au contraire leur population augmenter . Il faut donc mener un combat de tous les instants si l'on ne veut pas que ses habitants partent sans qu'il y ait de nouveaux venus pour les remplacer.

C'est justement pour parler de ce  combat que mènent beaucoup de maires ruraux que FR2 était à Les Voivres. Ils avaient sélectionné trois villages dont le notre pour montrer ce qui était fait par endroits ou au contraire ce qui ne bougeait pas.

Ce matin il étaient devant la maison d'Elsa Adam, première adjointe, pour filmer Michel Fréchin poser un boitier TDF chez elle. Campé dans sa nacelle, il l'a fixé à un mat sur le toit et a ensuite installé les câbles pour le relier aux appareils de la maison.

C'est le premier particulier qui s'abonne au système TDF. Une demande de raccordement faite par une jeune auto-entrepreneuse qui vient d'aménager au Grand-Bois n'a pu être satisfaite. Elsa Adam avait obligeamment proposé de passer le boitier qui lui était réservé à cette personne. Malheureusement les grands hêtres de l'autre côté de la route font écran aux ondes.

Les journalistes sont aussi allés au Bozet où est implanté le mat relayant les ondes hertziennes. Le combat pour avoir le Très Haut Débit dans les zones rurales est une urgence absolue. Trop de retards ont été pris dans les Vosges qui n'ont souscrit à ce plan qu'en 2014. Même si la grande région s'engage à la couverture de tout le Grand-Est, être obligé d'attendre 2, 3, 4 ou 5 ans pour avoir du réseau peut signer l'arrêt de mort de certaines communes.

Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres
Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres
Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres
Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres
Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres
Une équipe de l'émission " Envoyé Spécial " en tournage à Les Voivres