La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  20 Juin 2017, 05:11

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN MARDI 20 JUIN : CHAUD DEVANT !

► DEMAIN : Après une nuit particulièrement douce et étouffante en ville, la canicule va s’installer officiellement chez nous demain. Dans une ambiance très ensoleillée, les températures grimperont encore d’un cran par rapport à aujourd’hui avec 26 degrés à 1300 mètres d’altitude et 33 degrés en plaine Vosgienne. On attend même 34 degrés de Luxeuil à Colmar et jusqu’à 35 degrés à Mulhouse. Il faudra bien sûr se protéger de cette chaleur inhabituelle puisque le mercure sera 12 degrés au-dessus des normales ! En soirée, les cumulus sur le relief pourraient donner une petite averse isolée, mais à priori on s’achemine pour beaucoup vers une journée parfaitement sèche. A noter qu’un voile de cirrus progressera avant la tombée du jour par l’ouest, limitant ainsi la baisse des températures dans la nuit de mardi à mercredi.

La suite ?

► MERCREDI : Encore une journée de canicule. Après une nuit étouffante à plus de 17 degrés en ville et sous un soleil de plomb en journée, les températures devraient marquer un cran d’arrêt avec parfois un petit degré de moins que la veille. En montagne, nous attendons des orages de chaleur en cours d’après-midi qui auront au moins l’avantage de faire baisser un peu les thermomètres.

► JEUDI ET VENDREDI : Ces deux jours s’annoncent comme étant les plus difficiles de la semaine. En effet, la canicule sera à son acmé puisqu’on attend jusqu’à 35 degrés en plaine d’Epinal à Neufchâteau et même 37 ou 38 degrés en Alsace ! Nous devrions tutoyer les records de juin 2003 et juin 2014… Attention aussi aux nuits qui s’annoncent difficiles avec parfois des thermomètres qui ne descendront pas sous les 20 degrés en ville. Côté ciel, il existe la possibilité de quelques averses et orages de chaleur en journées.

► WEEKEND : Le soleil devrait rester de la partie pour le weekend avec en plus des températures en nette baisse, repassant progressivement sous la barre des 30 degrés l’après-midi mais restant largement au-dessus des normales ! Une bonne nouvelle donc !

Bonne soirée à tous !

Alexandre
Page Météo des Vallées

La Météo des Vallées
La Météo des Vallées
La Météo des Vallées

Evelyne 21/06/2017 18:56

"Qu'elle est belle au lointain mon église
Toute grise dans les champs
Quand sa cloche au loin tinte à la brise
Et me grise de son chant
Sous la colline quand s'illumine
Son vitrail au soleil du couchant
Qu'elle est belle au lointain mon église
Toute grise dans les champs."
Tino Rossi

LES VOIVRES 88240 22/06/2017 10:12

Cet espace est libre tans que les propos tenus restent légaux et ne visent pas à faire de la publicité.
Si je veux un marabout je peux en trouver seul.

jean7288 22/06/2017 09:48

Je comprends bien que ce commentaire, paroles sans musique, soit, évidemment, bien plus approprié à ces photos illustrant "La Météo des Vallées" que mes états d'âme sur la vague macronienne. Alors autant noter l’URL - même si sa qualité n'est pas à la hauteur - de la chanson de Tino Rossi.
https://youtu.be/Yy2uyAM-igc
Il se trouve cependant que j'aime bien utiliser cet espace, libre jusqu'à maintenant je crois, pour commenter (modestement) les événements politiques, aussi quotidiens que la météo, qui "secouent" notre Pays. Nous avons été servis ! Espérons que çà se calme.
J'entends dire souvent qu'il ne faut pas parler de politique, que çà peut gâcher des réunions, des repas de familles, des amitiés, des relations, etc., mais notre vie entière - même si nous n'avons que peu d'influence sur elle - dépend (on peut naturellement le déplorer) complétement de cette Politique tant mise à mal par ceux et celles qui se targuent de la pratiquer... souvent, pour certain(e)s, à leur profit.

jean7288 20/06/2017 20:46

Bonnes gens, on vous ment et pour tout dire, ce n'est pas le bordel (dans le sens grand désordre) mais c'est bien imité. Il n'y a pas que les thermomètres de la météo qui vont tutoyer des records !
On en saura (en principe) plus demain soir mais les silences, les circonvolutions, les combines, les plans sur la comète pour sauver des ministres vont finir par peser autant, voire plus, sur le quinquennat fondé sur la moralisation et la confiance - « tu parles Charles ! » - du fondateur d'"En Marche" que sur les débuts de la Présidence de ses deux prédécesseurs.
D'ores et déjà, il y a tromperie sur la marchandise !