Une classe découverte arrive à la Maison d'ici

par LES VOIVRES 88240  -  30 Mars 2017, 04:35  -  #maisondici, #Ecole

Une classe découverte arrive à la Maison d'ici

Lundi matin, un petit en ours en peluche toute douce descendait d'un car arrivant de l'école Chantereine de Villersexel. Après un séjour studieux de plusieurs semaines avec les élèves de la classe de CP, il débarquait avec eux sous la houlette de maîtresse Evelyne et d'Olivier le directeur pour un retour au pays. Que d'impatience chez tous de découvrir Les Voivres dont il leur avait tant parlé et de participer aux animations préparées par le centre Odcvl Lamaisondici, où ils allaient loger trois jours.

Dès 14 heures, porté à tour de rôle par chacune des petites filles, il est parti à la suite d'Adeline l'animatrice qui, tout en leurs faisant découvrir le paysage de Les Voivres leurs a parlé du petit peuple, qu'il est possible de rencontrer chez nous, au détour d'un chemin.

Elle les a tout d'abord invités à s'arrêter prés du cimetière où loge le Sotré. S'il n'est possible de le voir que la nuit, à toutes heures ces farces sont redoutables. Au cours de cette première journée plusieurs petits Haute-Saônnois, légèrement incrédules et imprudents en firent d'ailleurs les frais. Malgré le temps très sec ils se retrouvèrent on ne sait comment, avec des chaussures couvertes de boue et  même de brenne, sans pouvoir expliquer de quelle manière cela c'était produit. L'une d'elles ne fut d'ailleurs retrouvée qu'à grand recours d'incantations et de promesses d'offrir un bol de lait bien crémeux à l'irascible personnage.

C'est cela le Sotrè, si tu doutes de lui, si tu ne le respectes pas, il t'attend au tournant.

Adeline mit aussi la petite troupe en garde contre les méfaits de la Tourmentine. Ce petit être ressemble furieusement à une plante. Une chevelure évoquant une touffe d'herbe ondoyant sous le vent et des jambes tortues comme des racines lui permettant cependant de courir très vite. Malheur à celui qui pose le pied dessus. Il perdra tout sens de l'orientation et jamais ne retrouvera le havre de la Maisondici. En entendant cela les accompagnateurs invitèrent très fermement tout le monde à ne pas d'écarter du chemin.

Mais les présentations n'étaient pas finies. Adeline qui décidément connait son petit peuple sur le bout du doigt appris à tous ceux qui s'étaient assis sur le belvédère que sous cette butte, Jean-Pierre se tenait, caché par la mince couche de gazon. Ce géant de pierre, las des tracasseries que lui causaient les hommes, s'était réfugié là il y a 500 ans. En fait la table d'orientation est posée sur sa tête.

Mais il ne fallait pas s'attarder. Aussitôt  la présentation du géant finie et l'ours rafraichi par quelques gorgées d'eau, il est temps de repartir. Il y a encore tellement à faire et à voir avant d'aller dormir.

L'ours les amène tout d'abord à travers  la descente de Maufroy jusqu'aux yourtes où ils vont goûter. Ensuite ce sera une heure de classe. C'est sûr, ce n'est pas vraiment les vacances. Puis après une douche et un bon repas comme on les aime à la Maisondici, il est temps de gagner les lits car le marchand de sable va passer.

L'ours s'est couché avec Gabrielle.  Ils dormiront bientôt tous les deux à poings fermés.

C'est au tour de Maëllie de porter l'ours

C'est au tour de Maëllie de porter l'ours

IL faut respecter le sotré. Gare aux incrédules. Ils sont vistimes de  ses farces.

IL faut respecter le sotré. Gare aux incrédules. Ils sont vistimes de ses farces.

Attention de ne pas marcher sur la Tourmentine

Attention de ne pas marcher sur la Tourmentine

Sous la butte se cache Jean-Pierre
Sous la butte se cache Jean-Pierre

Sous la butte se cache Jean-Pierre

Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Une classe découverte arrive à la Maison d'ici
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Isabelle 31/03/2017 21:20

Merci beaucoup à tous ! Les élèves d'ULIS ont bien grandi en 3 jours. Certains se sont surpassés. Comme quoi il a fallu une expérience comme celle-ci pour qu'ils apprennent plein de choses sur eux-mêmes. C'est un souvenir inoubliable. Bonne continuation et à bientôt !

JOLY Geoffrey 31/03/2017 10:13

Merci de votre venue à La Maisondici ! Avec ce soleil, ces rencontres, ces sorties dans la nature et cette belle expérience de la vie en collectivité, je pense que les enfants garderont de bons souvenirs et pour longtemps ! Je viendrai vous voir à l'école avec plaisir !

Evelyne 31/03/2017 17:51

Quel est le superlatif de heureux qui pourrait convenir au mieux pour qualifier les gamins revenus de la Maison d'ici?
Quel beau séjour ! Merci à vous tous pour l'accueil, la qualité des animations et votre bonne humeur.
C'est du travail de préparer et gérer une classe verte (surtout quand ... non ne gâchons pas) mais de voir les gamins vivre ensemble 3 jours entiers, c'est aussi un grand bonheur.

JOLY Geoffrey 31/03/2017 10:15

Et merci à Bernard, qui, comme toujours, à su restituer avec des mots l'ambiance d'un moment vécu. :-)

BROGGINI 30/03/2017 20:47

Si j'avais eu connaissance de la présence d'Évelyne et ses petites bonnes bouilles, j'aurais eu plaisir à leur porter les cahiers d'Ariena. J'imagine qu'ils ont passé un joyeux séjour, à bientôt les revoir à l'Eaudici .

Evelyne 31/03/2017 09:06

J'aurais pu effectivement vous tenir informé mais sincèrement, la préparation d'un tel séjour est très chronophage et une fois sur place, il fallait être vigilant. Donc oubli...
On a déjà pris RV pour l'année prochaine ;-)

LES VOIVRES 88240 31/03/2017 05:25

On avait parlé de leur venue mais les dates n'étaient pas formellement indiquées

Les CP 30/03/2017 11:35

Merci pour ces belles photos. Nous avons passé un très bon séjour. On voulait rester plus longtemps aussi. Gros bisous à Geoffrey, Bernard, Harmony, Frédéric, Adeline, Claire, Jean-Philippe et Urszula qui nous a préparé des bons repas.
Il faudra venir nous voir à l'école maintenant.

LES VOIVRES 88240 30/03/2017 12:28

Il faut que vous demandiez à Claire si elle peut m'emmener comme l'an dernier. Elle pourrait vous parler d'Ipono