La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  2 Mars 2017, 05:31

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN: Retour au sec.

► Ce soir et cette nuit, une perturbation très active aborde notre région, à la clé, de bonnes quantités d'eau (jusqu'à 20mm en plaine et 40mm sur les reliefs). La neige tombe au dessus de 900 à 1000m ce soir. La limite pluie neige remonte au delà des sommets en cours de nuit avant de redescendre à nouveau vers 900-1000m fin de nuit.

► Le vent d'ouest à sud ouest souffle jusqu'à 60-70Km/h en plaine, ponctuellement 90-100km/h sur les crêtes.

► En toute fin de nuit, les précipitations s'éloignent et les éclaircies apparaissent.

► Demain matin, c'est un temps encore nuageux mais sec qui s'impose, les éclaircies deviendront de plus en plus larges au fil des heures. Le vent de sud ouest pourra rester sensible. Les températures seront douces pour la saison mais sans excès.

La suite?

► VENDREDI: C'est une belle journée qui est attendue avec pas mal de soleil et des températures très douces.

► WEEK END: A nouveau humide mais doux samedi avant un refroidissement dimanche, retour de la neige en montagne.

► SEMAINE SUIVANTE: Poursuite d'un temps perturbé et humide.

Bonne soirée à tous!

Lionel
Page Météo des Vallées

Grisaille le matin à la Basse des Orges

Grisaille le matin à la Basse des Orges

jean7288 02/03/2017 17:14

Tout fout le camp, mon bon Monsieur ! Les uns, concrètement, en quittant le navire, d'autres se tournent vers Juppé - on imagine sa jubilation - et envoient leurs parrainages, d'autres encore se demandent si le rassemblement de dimanche au Trocadéro est un soutien à Fillon ou contre la Justice, Fenech continue à s'agiter. Beau tableau ! Çà promet !

jean7288 02/03/2017 13:08

"Quand vous êtes collaborateur parlementaire, quand vous êtes assistants parlementaires, vous pouvez même être payé à tricoter. Je ne dis pas que c’est bien mais ça veut dire que quand vous êtes sénateur ou député, c’est vous qui décidez de ce que vous donnez comme travail à votre collaborateur parlementaire." : avec cette déclaration de Florence Portelli, porte-parole de François Fillon, on comprend mieux l'état d'esprit général de ceux qui défendent "mordicus" (de plus en plus pathétiquement) ce baron de la Droite. Aussi gris, aussi triste que ce « matin à la Basse des Orges ».