Pollution de l'air dans les Vosges : mesures d'urgence dès lundi !

par LES VOIVRES 88240  -  23 Janvier 2017, 05:16  -  #Municipalité

Photo Vosges Télévision

Photo Vosges Télévision

 

 

Publié le Samedi 21 Janvier 2017

Suite à une alerte à la pollution de l'air et aux particules fines, la préfecture des Vosges a décidé, par arrêté, de prendre des mesures d'urgences, dès lundi 23 janvier, 6 h du matin.

 

Voici les mesures :

- Interdiction de brûler les déchets verts, forestiers ou agricoles à l'air libre. Interdiction également de pratiquer l'écobuage sauf raisons de sécurité.

- Les exploitants des installations classées soumises à autorisation doivent s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de filtration et mettre en œuvre le cas échéant les mesures prévues dans leur arrêté d’exploitation

- Les travaux générateurs de poussières comme les chantiers de démolition ou autres du même type ne peuvent être réalisés que si un arrosage ou autre procédé permettant l’abattage des poussières est mis simultanément en œuvre

- Les feux d’artifice sont interdits

- L’utilisation du bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans tous les logements, dès lors qu’il n’est pas une source indispensable ou exclusive de chauffage est interdite

- La vitesse maximale autorisée sur l’ensemble du réseau routier des Vosges est abaissée de 20 km/h pour toutes les catégories d’usagers, sans descendre en-dessous de 70 km/h.

Cette limitation de vitesse n'est pas valable pour les véhicules des forces de l’ordre et de sécurité civile, des services d’incendie et de secours et les véhicules d’urgence médicale (SMUR-ATSU).

 

 

jean7288 29/01/2017 09:45

Les Vosgiens peuvent donc réutiliser le bois pour le chauffage d'appoint... J'ai l’étrange impression que toutes ces multiples procédures sont des "mesurettes" prises pour, d'une certaine manière, amuser la galerie.
D'une façon générale, quand on voit les dérogations possibles, les (non)décisions et incitations diverses souvent empiriques, abruptes ou dictées par les lobbys, le je-m’en-foutisme généralisé et/ou l'impuissance avérée, les abus (de part et d'autre des différentes parties) souvent impunis, le culte du profit à tout-va, la concertation difficile et la confrontation "guerrière" des points de vue, etc., la Planète (et donc l'Homme) a bel et bien du souci à se faire.

LES VOIVRES 88240 29/01/2017 10:11

Encore une fois alors qu'on a connu pendant presque 15 jours des températures très basses, on ne peut parler de chauffage d'appoint. Il fallait chauffer ou risquer des dégâts pas le gel. Mais pourquoi viser uniquement le bois. Dans le même temps toutes les médias locales à l'occasion du salon Planète et Énergie vantait l'utilisation du bois comme source d'énergie renouvelable.