Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid

par LES VOIVRES 88240  -  1 Février 2017, 04:33  -  #Qu'il est beau mon village

Photos Claire Munier

Photos Claire Munier

En apprenant qu'un fort redoux arrivait, Claire a voulu profiter du dernier après-midi bien ensoleillé de la semaine passée pour aller prendre des photos du Ru Migaille, en fait du ruisseau des Ecrevisses, puisque c'est ainsi qu'il se nomme depuis sa sortie de l'Etang Lallemand pour aller jusqu'au Côney. C'est d'ailleurs principalement là que les dernières écrevisses du secteur pouvaient encore être pêchées il y maintenant presque 50 ans.

Si l'on en croit l'Abbé Olivier, tous les ruisseaux des environs auraient pu porter ce nom :

"Chose assez rare dans l'Ancien régime tous les habitants de Bains avaient le droit de pêche sur tous les ruisseaux du Ban excepté pendant le frai, ce qui les avantageait très fort, étant donné la nature extrêmement poissonneuse de ces ruisseaux. Le Bagnerot était d'ailleurs réputé à plusieurs lieux à la ronde pour la quantité et la qualité de sa truite ; quand à l'écrevisse, elle abondait jusque dans les moindres cours d'eau."

Quoi qu'il en soit ce que Claire traquait ce jour c'étaient les glaçons que le froid avait formés sur le ruisseau. Elle a effectivement pris une belle série de photos.

Noua avions aussi remarqué sur le Côney les plaques de glace que le faible débit d'eau avait permis de se constituer. Le canal de l'Est était lui complètement pris et hier un brise-glace passait pour disloquer cette couche épaisse de 15 à 20 cm.

Il semblerait que le redoux donne envie aux habitants de sortir même si ce n'est qu'une coïncidence. Les rencontres et manifestations s'enchainent depuis la semaine dernière à un rythme accéléré :

-concours de belote avec le Pont des Fées.

-assemblée générale de la Transition d'Ici.

-soirée "Frissons" avec la Librairie Ambulante qui pourra être visitée sur la place du village jusqu'à jeudi.

-présentation par Delphine de son projet d'installation en  maraîchage au printemps, jeudi salle des associations à Les Voivres, 18 heures.

-tournoi de belote des Anciens d'A.F.N. dimanche 5 février, 13 h 30, à la salle des fêtes de Les Voivres.

-atelier Voix, jeudi 9 février à 19 h 30 sous Coeur de Yourte

-première assemblée générale de l'association Coeur de Yourte la semaine suivante.

On le voit la saison 2017 d'animation à Les Voivres est une fois de plus bien partie. Gageons que la Saint Rémi n'est pas en reste et qu'il faudra bientôt chercher à savoir ce qu'ils préparent pour le Carnaval. Les bons bras n'ont pas attendu l'annonce de ce redoux pour se retrousser leurs manches. Pour le concours du plus mauvais jeu de mot de l'année, je suis en train de prendre une longueur d'avance.

D'autres évènements se préparent, d'autres surprises, qui permettront une fois de plus à Les Voivres et au Val de Vôge de prouver qu'ils sont toujours bien vivants et dynamiques et qu'ils n'entendent pas rester sous l'éteignoir. J'ai remarqué que le site de l'ancienne Com Com a gardé lui aussi cette appellation de Val de Vôge. En fait c'est une région, une entité, une identité. Il n'y a pas lieu de changer de nom au gré des redéploiements administratifs.

Nous ne serons donc pas les seuls à penser et à dire que le Val de Vôge ne veut pas mourir.

 

Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid

Les glaçons

Les glaçons qui pendent du toit
Dis-moi, c'est de la glace à quoi ?
Elle n'a pas de couleur,
Elle n'a pas de goût,
Elle n'a pas d'odeur,
Elle n'a rien du tout !
Alors, c'est de la glace à quoi,
Les glaçons qui pendent du toit ?

Corinne Albaut

"Ne t’étourdis pas de lendemains, tu regardes l’hiver qui enjambe les plaies et ronge les fenêtres" René Char
"Ne t’étourdis pas de lendemains, tu regardes l’hiver qui enjambe les plaies et ronge les fenêtres" René Char

"Ne t’étourdis pas de lendemains, tu regardes l’hiver qui enjambe les plaies et ronge les fenêtres" René Char

Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Le Ruisseau des Ecrevisses avait pris froid
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Diana Kennedy 01/02/2017 09:49

Oh oui, ces photos sont magnifiques et font rêver. Et avec toutes ces manifestations, on sent que la vie revient dans la raideur hivernale, il s'annonce la lueur du printemps à venir.