La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  23 Janvier 2017, 05:24

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN LUNDI 23 JANVIER : ENCORE GLACIAL LE MATIN

► DEMAIN : Les jours se suivent et se ressemblent. En effet, la nuit prochaine s’annonce une nouvelle fois très froide avec des températures qui atteindront encore localement les -15 degrés au lever du jour. L’inversion thermique qui s’est mise en place aura pour conséquence des températures un peu plus clémentes en montagne sous le soleil mais aussi la reformation de bancs de brouillards, notamment en plaine d’Alsace. Comme aujourd’hui, ces brouillards pourraient localement être tenaces toute la journée. Si c’est le cas, il ne dégèlera pas de la journée sous la grisaille alors qu’ailleurs, un léger voile de cirrus pas désagréable fera quand même baisser les maximales d’un petit degré par rapport à aujourd’hui.

La suite ?

► MARDI ET MERCREDI : La vague de froid se poursuivra avec des températures au réveil qui devraient encore s’abaisser sous les -10 degrés en plaine et s’en approcher en montagne. Les maximales devraient quant à elles être à peine positives en plaine, surtout mercredi avec la possibilité de grisailles persistantes en basses couches. Pas de souci en revanche en montagne où le soleil dominera mais cette fois dans une ambiance plus froide et sans dégel. Amis skieurs, vous êtes avertis !

► FIN DE SEMAINE : Elle s’annonce un peu plus douce avec l’arrivée de nuages plus nombreux dès vendredi. La vague de froid débutée lundi 16 janvier devrait donc prendre fin après 10 jours de sévices. Cependant, on n'attend plus de perturbation océanique pour vendredi, le temps devrait rester sec grâce à un maintien plus tardif de l’anticyclone sur nos régions, ce qui n’est pas pour nous déplaire ! Il faudra peut-être attendre la semaine suivante pour voir revenir la pluie ou la neige, à suivre…

Bonne soirée à tous !

Alexandre

Page Météo des Vallées

Jeune merle. Photo Evelyne
Jeune merle. Photo Evelyne

Jeune merle. Photo Evelyne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

jean7288 23/01/2017 14:51

Lui aussi, il avait changé disait-il. Mortifié de sa deuxième place (seulement) au premier tour de la primaire de la Gauche dont on découvre depuis hier soir la mauvaise organisation (bureaux de votes, comptage des électeurs, dédain ostentatoire d'un Président - quasiment "macroniste" - pour une famille qui l'avait pourtant "fait roi"), l 'œil noir et le ton méprisant, notre opportuniste ex-Premier Ministre prédit « le choix entre la défaite assurée et la victoire possible ». Pas sûr du tout, pourtant, que son grand écart entre le chef de Gouvernement qu'il a été, sa reculade notoire sur un 49-3 qu'il a dégainé "d'autorité" et ses retournements de veste divers de candidat qu'il est, ne le mettent en position de gagner cette primaire et encore moins le 2ème tour de la présidentielle ! Et c'est tant mieux. On a déjà donné.