La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  28 Janvier 2017, 05:43

Page Météo des Vallées

Page Météo des Vallées

DEMAIN SAMEDI 28 JANVIER : CALME

► Le redoux a débuté aujourd'hui dans la région avec jusqu'à 9.0°C à Gérardmer en raison des inversions thermiques. Demain, sous un ciel majoritairement gris, le redoux poursuivra doucement son chemin. Après quelques rares gelées en plaine, il fera à nouveau plus doux en montagne qu'en plaine mais le soleil devrait rester timide.

► DIMANCHE : Il fera temporairement plus froid en montagne avec pourquoi un ou deux flocons. En plaine, où quelques gouttes sont possible, les températures seront relativement équivalentes à celles prévues demain.

► SEMAINE PROCHAINE : Elle débutera par un lundi relativement doux mais pas forcément ensoleillé pour autant avec l'arrivée d'une perturbation pluvieuse à tous les étages pour la fin de journée et surtout la nuit de lundi à mardi. C'est clairement à partir de mercredi que la douceur va s'accentuer avec plus de 10°C en plaine, une grisaille dominante et quelques passages pluvieux. Nous aurons le temps d'en reparler.

Bonne soirée à tous et bon week-end,

Quentin
Page Météo des Vallées

Vendredi matin les premiers nuages arrivent
Vendredi matin les premiers nuages arrivent
Vendredi matin les premiers nuages arrivent

Vendredi matin les premiers nuages arrivent

jean7288 28/01/2017 10:00

Une grande et magnifique dame vient de s'éteindre :
« L'actrice Emmanuelle Riva, rendue célèbre par "Hiroshima mon amour", d'Alain Resnais (scénarisé par Marguerite Duras), en 1959, est décédée ce vendredi à Paris. Elle avait 89 ans.
De son vrai nom Paulette Riva, elle était née le 24 février 1927 à Cheniménil, dans les Vosges.
Elle avait grandi à Remiremont, dans une famille d'ouvriers italiens et se destinait à être couturière, mais sa passion pour le théâtre changera le cours de sa vie.

Un César à 85 ans
Dernièrement, Emmanuelle Riva avait joué dans Amour (2012) de Michael Haneke, aux côtés de Jean-Louis Trintignant.
Dans ce drame intimiste, ils incarnaient un couple de personnes âgées mis à l'épreuve par la dégradation de l'état de santé du personnage d'Anne, qu'incarnait Emmanuelle Riva.
A 85 ans, le film lui avait valu un César de la meilleure actrice, l’hommage de toute la profession et une nomination aux Oscars.

"Emmanuelle Riva était une femme bouleversante, une artiste à l’exigence rare. C’est une voix inoubliable qui s’en va. Une voix habitée par l’amour des mots et de la poésie", a salué ce samedi matin Frédérique Bredin, présidente du Centre national du Cinéma (CNC).

Un film l'été dernier
L'actrice souffrait d'un cancer depuis 4 ans, indique Le Monde.
Malgré la maladie, elle avait tourné dans un film, l'été dernier, en Islande, indique le quotidien. Elle avait également joué dans un spectacle à Rome.

Au total, elle avait joué dans une cinquantaine de longs-métrages, et dans de nombreuses pièces de théâtre. »
(d’après l’Est Républicain du 28-01-2017)