Visites guidées de l'été (suite)

par LES VOIVRES 88240  -  29 Juillet 2016, 04:06  -  #Municipalité, #Artisans et services, #Qu'il est beau mon village

Aurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, RomainAurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, Romain
Aurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, RomainAurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, RomainAurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, Romain
Aurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, RomainAurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, Romain
Aurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, RomainAurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, Romain

Aurélie, Michel Fournier, Pierre-Olivier, Pauline, Romain

Après la présentation de la Maisondici et du terrain multisport, nous nous arrêtons devant la Guingette.
Hêtre Nomade le fabricant de Yourtes est sur le point de partir. Pierre-Olivier et Aurélie se sont un jour installés à Les Voivres bien qu'ils ne soient pas de la région. Lui est normand, elle bretonne. Ils veulent d'ailleurs se rapprocher de leurs familles. Mais à l'époque ils recherchaient une commune qui les accueilleraient avec leur projet peu commun et même un peu ouf : construire des yourtes.

Ils avaient découvert ce type d'habitat au cours d'un périple passant par la Mongolie et voulaient l'adapter pour faire un modèle moins rustique et qui réponde aux conditions de la région : climat plus humide nécissantant un  plancher, une bonne isolation et des toiles synthétiques

La municipalité leurs a proposé de les embaucher en chantier d'insertion pour qu'ils puissent préparer leur projet tout en rénovant la Guinguette afin d'en faire leur atelier.

Ils ont ainsi pu démarrer leurs activité il y a trois ans.

Ils ont été rejoint par Pauline et Romain, des constructeurs de petites maisons en bois sur remorque, les Tiny Houses. Il était apprenti chez Hêtre Nomade, elle est " designer d’espace, c’est comme un architecte qui aurait effectué son cursus en écoles d’art".

Maintenant il construisent les plus adorables, les plus achevées, les plus cosy des Tiny Houses. La première de leur création, Maryse-Huguette est exposée sur le chemin qui mène à la Guinguette. Elle en a déjà fait rêver plus d'un.

Au bord de la route , Coeur de Yourte sera proposée à tous ceux qui veulent faire là une animation, un atelier ou y dormir. Elle doit permettre de valoriser le site et de mettre en valeur les activités de ceux qui l'utiliseront.

Certains partent, d'autres arrivent. En ce moment Claire rénove la première yourte habitée par Aurélie et Pierre-Olivier. Dès que possible elle sera de nouveau montée à l'endroit où elle se trouvait.

Le camp paletteLe camp palette
Le camp paletteLe camp palette

Le camp palette

7 petits chalets construits avec des palettes permettent d'accueillir des groupes.

Un local attenant dispose de sanitaires et coin cuisine nécessaires.

L'autre jour des scouts sont venus passer quelques jours ici.

chalets en bois cordéchalets en bois cordé
chalets en bois cordéchalets en bois cordé

chalets en bois cordé

Réalisés dans le cadre du chantier d'insertion, le chalet en bois cordé respecte la nature, en effet le bois cordé consiste à valoriser des pièces de bois inutilisables en menuiserie en les liant grâce à un mortier composé de sciure et de chaux.

Chapiteau dans l'ancienne carrière

Chapiteau dans l'ancienne carrière

Ce chapiteau abritera les manifestations culturelles organisées par l'association d'Ailleurs et d'Ici. Il est monté dans l'ancienne carrière derrière l'Abridici. L'entreprise, Hêtre Nomade a fourni les toiles.

Un concert sera donné là à l'occasion du Marché de Noël organisé à l'Etang Lallemand. Cela apportera encore plus de cachet à cette manifestation qui a su en quelques années se faire un nom.

Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)

On ne présente plus l'Abridici. Ceux qui ne le connaissent pas sont invités à le découvrir à l'occasion de la prochaine Fête de l'été organisée le 6 août sur le site.

Si les chats ont 9 neuf vies, ce bâtiment en a eu deux. C'était auparavant une ancienne stabulation. L'extension construite par le chantier d'insertion apportera plus de confort que les chapiteaux démontables installés pour les grosses manifestations. L'an dernier il y avait 410 personnes au pique nique de Génération Mouvement.

C'est maintenant Christelle qui gère pour la mairie la location de ces trois structures : Camp Palettes, Chalets en Bois Cordés, et Abridici. Les annonces ont été publiées sur le Bon Coin et il y a plusieurs mois de réservations d'avance. Le site attire de plus en plus de monde

Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)

L'étang Lallemand doit son nom au premier propriétaire du lieu, un suisse. C'est avec la Forge Quenot un des premiers endroit habité de la commune.

Racheté par la SCI aux anciens propriétaires,il a été nettoyé et remis en état par le chantier d'insertion. Celui ci a également viabilisé l'Abridici en amenant l'eau, l'électricité et le téléphone. C'est certainement le plus bel endroit de la commune. C'est ce que disent la plupart des visiteurs. 10 000 enfants viennent là tous les ans. Les pécheurs eux-mêmes apprécient également le calme du site et la beauté du paysage.

Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)

C'est Frédéric Douadi, responsable de l'Aquaculturedici, qui gère la pêche. Dans les bassins de la pisciculture il élève truites et écrevisses. Il est également conservateur de la zone humide à l'amont de l'étang.

Animateur, il reçoit régulièrement des groupes pour une découvertes des petites bêtes vivant dans l'eau, de la flore, une initiation à la pêche ou à la photographie.

Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)Visites guidées de l'été (suite)

Actuellement la Communauté de Commune veut faire face à la baisse d’activité qui menace de nouveau la région. Pour cela elle a voulu mettre en place une économie plus souple, plus diversifiée. Elle a pris le relais de la commune de Les Voivres pour mener un projet de territoire permettant la création d'entreprises axées sur la recherche. Elles doivent permettre de rendre la filière bois plus compétitive.

Les travaux pour créer une Couveuse d'Entreprise dans l'ancienne ferme ont démarré en 2013. L'objectif est d'accueillir 4 bureaux d'étude et 5 entreprises porteuses de projets par an.

Au rez de chaussée cinq studios et un F3 sont disponibles. L'inauguration est prévue en septembre.

La prospection qui se faisait jusqu'à maintenant au niveau de l'Enstib va être étendue à toutes les écoles d'ingénieurs de la filière bois.

In Bô installé en couveuse dans un local de 400 m² mis à leur disposition vont sortir du dispositif dans quelques mois.

Un projet d'un bâtiment où ils pourraient travailler avec 4 autres entreprises dont Il Était Un Arbre et La Maison Qui Chemine est à l'étude.

De même Gaëtan se renseigne tout azimuts pour doter le Val de Vôge d'un réseau internet qui permettent à ces entreprises de travailler dans de bonnes conditions. Plusieurs pistes sont suivies qui viendront compléter les relais en cours d'installation à Les Voivres.

Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)
Visites guidées de l'été (suite)

A suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

PARENO STEPHANE 30/07/2016 00:41

Décidément, le centre du village et l'étang Lallemand, vous n'avez donc que cela en tête!
Le Chaudiron, La Tranchée,La Grande Fosse, Le Grand Bois,Les Bouleaux etc... n'ont ils pas aussi le droit d'avoir quelques aménagements, doivent ils être abandonnés au nom des associations et projets qui gravitent toujours, et encore autour de cet étang!
Vous allez peut être faire la découverte du siècle, ce soir, la vie existe aussi ailleurs, pas besoin d'appeler la NASA, elle se trouve juste en dehors des panneaux de l'agglomération.
Alors, oui les associations donnent une image vivante de notre commune, et les gens qui bénévolement donnent de leur temps, et travaillent à leurs développements sont méritants, je n'ai jamais dis le contraire, comme certains le prétendent, afin de dresser un portrait de moi, en perfide killer d'associations. Par contre, je revendique, et assume être un empêcheur de construire des bâtiments coûteux pour les contribuables, afin de donner une fausse impression de développement et de dynamisme de notre commune.Je vous propose d'étendre au contraire certaines des activités de vos associations, pour lesquelles cela est possible, aux zones que j'ai cité plus haut, si des projets d'aménagements paysagés vous inspirent, je pense qu'ils seraient les bienvenus dans ces zones aussi.
De plus, je souhaite que la part prévue des investissements de la commune, soit plus équitable pour rendre ces lieux plus agréables à vivre pour les habitants par quelques petits aménagements urbains que j'ai déjà détaillé plus bas.
Vous savez, j'habite La Tranchée avec ma famille depuis 2004, en douze ans, le seul changement qui peut se remarquer dans cette zone "du village" c'est l'éclairage de l'abri de bus pour les enfants que nous avons obtenu au bout de 4 ans de bras de fer avec la Mairie, et installé en début d'année.Pendant ce temps là, on à construit à tour de bras dans notre commune, nous sommes dans la continuité du village, mais on attends encore des accotements sécurisés, et la liaison avec le village, en revanche un peu plus bas les projets avancent 10 fois plus vite.
Pour finir, je dis les associations c'est bien, mais il n'y'a pas que cela, je suis un contribuable, et quand je vois la façon avec laquelle on nous a traité pour avoir osé demander l'amélioration de nos infrastructures urbaines, cela m'a fait rentrer en résistance, et je dis maintenant comme Mme Thatcher lorsqu'elle occupait le 10 Downing street : I want my money back!
Ce n'est pas un gros mot, c'est juste la Démocratie!

Evelyne 29/07/2016 21:33

Le site qui va du centre du village à l'étang accueille nombre de manifestations régulièrement et de façon variée. Toutes les associations du village se donnent la peine, à tour de rôle, de proposer des activités qui méritent de rassembler les habitants.
Je ne connais pas beaucoup de communes aussi vivantes.
Bernard, sans te commander, il faudra écrire un article pour expliquer le rôle des bacs d'Incroyables Comestibles. Nourriture à partager mais aussi échanges entre les habitants. Vous avez la chance d'avoir une jolie place entretenue et accueillante. Annick, Gerlinde et Marie pour ne citer qu'elles attendent effectivement un dynamisme autour de ces bacs.
Gardez votre optimisme !

PARENO STEPHANE 29/07/2016 19:37

Alors si c'était un jeu de mot, laissez donc aux autres, ce style qui ne vous convient pas!
Le sens de la phrase, lui ne laisse aucun doute.
Je précise, puisque apparemment vous n'avez pas compris, j'ai demandé des aménagements pour les hameaux de la Commune (Définition: groupement d'habitations en zone rurale) qui dépendent du village, je n'ai pas parlé du centre du village.Mais si les deux sont possibles ça me va aussi et c'est même mieux! Donc on peut prévoir des endroits dans ces hameaux, à ce que vous me dites avec quelques bancs, une zone avec un revêtement neuf, avec quelques arbres, et un peu d'éclairage, pas uniquement des fleurs (même si c'est déjà un point de départ), ou bien je rêve?
Voilà un projet qui rassemble les hommes, surtout en été le soir venu.
Une pétanque entre voisin, ou un repas entre amis dans un petit lieu aménagé en petite place et où les enfants peuvent jouer à proximité, au lieu de rester cloîtré chez soi parce qu'il n'y'a rien pour se réunir, voilà un projet qui me plait, ça c'est la vie (pourtant c'est vous le spécialistes dans ce domaine)!

PARENO STEPHANE 29/07/2016 15:45

En tant qu'administré, de la commune, j'aimerais voir plus souvent ce "dynamisme que vous décrivez" se recentré sur le quotidien des Voivrais.
Je l'ai dis à plusieurs reprises, les projets lancés au centre, et à l'étang Lallemand sont réalisés rapidement en comparaison de nos demandes d'éclairage public, de sécurisation des accotements, de l'aménagement de petites places dans nos hameaux,etc...
Quatre ans de lutte pour obtenir, ce que le bon sens aurait commandé, un éclairage pour que les enfants, qui prennent le bus du collège ne traversent pas la départementale dans le noir en Hivers!
C'était possible, la preuve c'est fait, (reste un îlot de sécurité qui n'est toujours pas réalisé)!
Pendant ce temps là, de nombreux édifices ont vu le jour dans notre commune, nos autres demandes ne sont à ce jour toujours pas réalisées"elles".
Alors que l'on ne vienne plus nous parler de temps pour faire les choses!
Nous avons dû faire plusieurs demandes à Mr le Maire, puis face à son indifférence (voir les Communiqués municipaux à ce sujet sur ce blog) faire une pétition, et pour finir faire une lettre au Député Franqueville , qui a d'ailleurs très bien compris notre demande, et nous a appuyé auprès de la Mairie.La Commune de Les Voivres ce n'est pas que le centre, c'est aussi tous les hameaux et lieux dits, qui la composent!Seulement voilà nous ne sommes pas médiatiques, un éclairage public, les accotements sécurisés, de petits aménagements pour embellir nos hameaux, ça n'est pas intéressant pour TF1, M6, Vosges Télévision et autres médias...
Après, j'entends certains dire que je ne fais rien pour notre commune, alors que mes interventions sur ce blog, ont pour but de rétablir un semblant d'égalité de traitement entre Voivrais.
Comme administré, et contribuable, j'ai des devoirs mais aussi des droits!
C'est pourquoi, je demande des comptes à ceux qui nous dirigent!
Notre sort ne se résume pas à payer nos impôts sans rien dire, nous avons tous un droit de regard sur la gestion de notre commune, et j'entends bien l'utiliser!
En effet à de nombreuses reprises, j'ai posé des questions, demandé des chiffres, et pour toute réponse, je n'ai reçu que des articles diffamants sur ma personne, et avec le dernier en date on passe aux menaces " 2 ou trois points sur les i, à défaut de les mettre ailleurs".
Ne soyez pas dupes, pendant ce temps là on évite bien entendu de répondre aux questions posées!
Peut être que je suis comme Cervantes et que je me bat contre des moulins à vent, néanmoins, je n'aurai pas à me reprocher plus tard de n'avoir rien dis et m'être laisser faire, quand l'état viendra nous demander de régler la facture des rêves de certains!
Le droit que j'oppose à nos sauveurs de Commune, c'est celui d'un citoyen lambda qui fait avec ses moyens et qui veut savoir où passent nos impôts, et pourquoi:

-L'article L.2121-26 du code général des collectivités territoriales prévoit que « toute personne physique ou morale a le droit de demander communication des procès-verbaux du conseil municipal, des budgets et des comptes de la commune et des arrêtés municipaux. »

Le 1er alinéa de l'article 2 de la loi du 17 juillet 1978 dispose que "sous réserve des dispositions de l'article 6, les autorités mentionnées à l'article 1er sont tenues de communiquer les documents administratifs qu'elles détiennent aux personnes qui en font la demande .

Article 2313-1:Les budgets de la commune restent déposés à la mairie et, le cas échéant, à la mairie annexe où ils sont mis sur place à la disposition du public dans les quinze jours qui suivent leur adoption ou éventuellement leur notification après règlement par le représentant de l'Etat dans le département.

Le public est avisé de la mise à disposition de ces documents par tout moyen de publicité au choix du maire.

Pour l'ensemble des communes, les documents budgétaires sont assortis d'états portant sur la situation patrimoniale et financière de la collectivité ainsi que sur ses différents engagements.

Une présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles est jointe au budget primitif et au compte administratif afin de permettre aux citoyens d'en saisir les enjeux.

La présentation prévue au précédent alinéa ainsi que le rapport adressé au conseil municipal à l'occasion du débat sur les orientations budgétaires de l'exercice prévu à l'article L. 2312-1, la note explicative de synthèse annexée au budget primitif et celle annexée au compte administratif, conformément à l'article L. 2121-12, sont mis en ligne sur le site internet de la commune, lorsqu'il existe, après l'adoption par le conseil municipal des délibérations auxquelles ils se rapportent et dans des conditions prévues par décret en Conseil d'Etat.

Un site municipale existe, alors je demande que la loi s'applique, peut être arriverons nous à comprendre pourquoi un individu à Les Voivres à une dette de 1514 Euros en comparaison à La Chapelle aux Bois 7 Euros, alors qu'il n y'a presque pas d'investissements d'infrastructures !

LES VOIVRES 88240 29/07/2016 17:32

à défaut de : définition : en l’absence de, faute de. Il y a un jeu de mots mais c'est tout l'inverse de menaces.
Vous demandez " de petits aménagements pour embellir nos hameaux ". Cela tombe bien, Annick de la Transition d'ici lance un nouvel appel aux bénévoles pour travailler sur les Incroyables Comestibles et embellissement de la place du village.

Evelyne 29/07/2016 11:03

Indéniablement, Les Voivres est un village qui a du dynamisme et qui, grâce à son maire et son équipe a su ne pas mourir comme beaucoup d'autres communes rurales.
La force, le courage et la ténacité des élus ont fait ce qu'est ce village.
Ils auraient pu rester les bras croisés, à se lamenter ou pas sur le sort de leur commune qui se vidait de ses habitants mais non, ils ont eu de la volonté et ont fait preuve d'initiatives et d'ardeur.
Formidable équipe.