Terrorisme

par LES VOIVRES 88240  -  16 Novembre 2015, 05:09  -  #HISTOIRE

Terrorisme

Mr Pierre Broggini a partagé cet article

Je me souviens d'actions terroristes, j'ai participé à la "guerre" d'Algérie, une guerre que nous ne devions pas faire, finalement, ce n'était pas des terroristes qui semaient la terreur à Alger et dans d'autres villes, ils étaient appelés fellahgas ( fellah: agriculteur). le principal attentat fut celui du milk bar de la rue d'Isly, c'est une musulmane qui a accroché la bombe à un perroquet, à cette époque, les bombes étaient actionnées par une horloge, la déflagration a tué beaucoup de jeunes, c'était le bar des étudiants et puis il y a eu les bombes placées dans les lampadaires en ville, il suffisait d'ouvrir la trappe et de disposer la bombe dans le compartiment de jonction des fils, la déflagration projetait des éclats de fonte tous azimuts, tuant et blessant. Et il y avait le lancer d'une grenade dans un bar dont l'auteur n'était jamais retrouvé car protégé. Ce fut des années durant que la population des villes algériennes a vécu dans la craint de la bombe. Donc, comme cet Ismaël qui a tué à Paris, algérien d'origine, avait certainement entendu parler de ce qui se pratiquait en Algérie, beaucoup de fellahghas sont venus en France après 1962 et bien accueillis !!

mise en batterie d’un mortier de 60 m/m Photo Pierre Broggini

mise en batterie d’un mortier de 60 m/m Photo Pierre Broggini