Les exilées du Grand Bois

par LES VOIVRES 88240  -  13 Août 2015, 05:52  -  #Qu'il est beau mon village

Photo Ata Kando

Photo Ata Kando

Au printemps l'entreprise Frenot de Razey 88220 a défriché plusieurs hectares de terrain pour les ensemencer et nettoyé les abords de l'étang Jean Français au Grand Bois.
Le petit peuple, effrayé par les engins de terrassement, privé des bosquets et points d'eau où il logeait, à fui sans espoir de retour.

Pouvons nous espérer qu'ils ont rejoint leurs frères et sœurs autour de l’Étang Lallemand ?

Il est plus d’un gros laboureur

Il est plus d’un gros laboureur

Le Joyeux Pays

Il est plus d’un gros laboureur
Dont le cœur flancherait
S’il voyait seulement le pays
Où conduisent mes pas
Les rameaux y ont fruits et fleurs
Tout au long de l’année
Ses ruisseaux roulent à ras bord
Des flots de bière brune et rousse
Un vieux cornemuseux y joue
Dans un bois d’or, d’argent
Des reines les yeux bleus de glace
Dansent en assemblée

Le petit renard murmure
Quel est le bout du monde
Un bon soleil nous brille
La lune tient les rênes
Mais le renard roux murmure
Ô lâche-lui ses rênes
Il s’en va-t-au pays
Qui est au bout du monde

Quand les coeurs sont si hauts
Qu’ils éclateraient presque
Ils décrochent l’épée
Des rameaux d’or, d’argent
Mais ceux qui meurent aux batailles
Reviennent à la vie encore
Encore heureux que leur histoire
Soit inconnue des hommes
Car les gros laboureurs
En laisserait là leur bêche
Leur coeur comme une coupe
Qu’on aurait bue cul sec

Le petit renard murmure...

Michel décrocherait sa trompette
D’une branche au-dessus
Et cornerait d’un coup
Pour le souper servi
Gabriel sortirait de l’eau
En queue de poisson disant
Des merveilles arrivées
Sur les routes de pluie où les hommes s’en vont
Et levant un vieux cor
D’argent frappé boirait
À en tomber repu
Sur le bord d’une étoile

Le petit renard murmure...

W.B. Yeats

 le pays où conduisent mes pas

le pays où conduisent mes pas

Les rameaux y ont fruits et fleurs

Les rameaux y ont fruits et fleurs

Dans un bois d’or, d’argent

Dans un bois d’or, d’argent

Des reines les yeux bleus de glace

Des reines les yeux bleus de glace

Ses ruisseaux roulent à ras bord

Ses ruisseaux roulent à ras bord

Mais ceux qui meurrent aux batailles

Mais ceux qui meurrent aux batailles

Sur les routes de pluie où les hommes s’en vont

Sur les routes de pluie où les hommes s’en vont

Le petit renard murmure...

Le petit renard murmure...

Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois
Les exilées du Grand Bois

La photographe Ata Kando est née en Hongrie dans une famille d'intellectuels.

Elle fait un passage à Paris en 1930 puis s'y installe en 1947.

Elle travaille avec Robert Capa dans son agence de photos Magnum et comme photographe de mode.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

silvia 14/08/2015 09:14

Le premier fois j'ai vu cette destruction, j'ai entendu pleurer la nature! Il n'y a pas de photos comme il était avant. Et je ne comprends pas pourquoi on a haché tout le bois près de la drainage et au bord du chemin! On peut pas planter jusqu'a la bord.....

NOEL 13/08/2015 09:01

Étonnant que les "Ecolos" n'aient pas « rué dans les brancards » !

NOEL 13/08/2015 17:14

Oui, j’ai écrit cela en pensant à la présence dans la région d'un scarabée, le pique-prune, qui a bloqué, pendant 8 ans, le chantier de l’autoroute A28 entre Le Mans et Angers.
Sans compter aussi, la mise en place d'un « passage pour la petite faune » dans les environs.
Une protection des espèces très louable, à condition qu'on y inclue aussi l'Homme...

LES VOIVRES 88240 13/08/2015 11:25

Théoriquement ce n'était pas classé zone humide.
Ils ne sont cependant pas responsables de la sécheresse mais l'endroit n'est plus très vert.